Actualités

Partager sur :
17 septembre 2020
Portraits

Julien RAFFIN (TBS 2007) - Entrepreneur en Immobilier

Vue 3586 fois

"L’immobilier est une passion, j’ai acheté mon premier appartement étant encore étudiant à Toulouse, grâce à des prêts étudiants, alors que je n’avais que 22 ans."

   
   

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Julien RAFFIN, je suis originaire de Bouillargues, un village proche de Nîmes.
Après avoir obtenu un BAC ES, un DUT Gestion des Entreprises et des Administrations à Nîmes, une Licence de Management Technico-Commercial à l’IAE de Montpellier, j’ai intégré l’ESC Toulouse en Septembre 2005, en Alternance chez Bouygues, avec une majeure entrepreneuriale en dernière année en ayant la vision de créer une entreprise et j’ai été diplômé en 2007.
J’ai la même année obtenu un Master 2 Stratégie et Économie à l’Université Pierre Mendes France de Grenoble.
J’ai passé deux superbes années à Toulouse ou j’ai énormément profité mais aussi appris.

Pourquoi avez-vous choisi TBS, pour vos études ? Parlez-nous de votre parcours étudiant à TBS !

Après avoir passé mes concours d’accession en ESC via Tremplin, Passerelle et Profil j’ai été reçu dans de nombreuses écoles et j’ai opté pour l’ESC Toulouse pour les différents parcours qu’elle offrait, notamment l’Alternance et l’Entreprenariat, sa réputation, sa vie associative et bien entendu pour la ville de Toulouse qui est une ville exceptionnelle lorsque l’on est étudiant.

Comme je l’indiquais précédemment, j’ai intégré l’ESC Toulouse en Septembre 2005, en Alternance chez Bouygues avec une super promo pour faire en dernière année une majeure entrepreneuriale, ayant déjà la vision de créer une ou plusieurs entreprises. L’idée du salariat ne m’a jamais trop intéressé, rien ne vaut la liberté d’entreprendre.

Avez-vous des anecdotes de promo à raconter ?

Les anecdotes seraient bien trop nombreuses, je crois avoir passé deux ans d’anecdotes à vrai dire.

  • Étant arrivés en AP2, nous n’avions pas de possibilité de créer une association, nous avons donc tous intégré HotSoft, l’Association Informatique de l’École, et personne d’entre nous ne comprenait quoi que ce soit à l’informatique à vrai dire.
  • J’ai ramené une carpe de 3 kg (que j’avais pêchée au jardin japonais) en cours de Marketing pendant une heure dans un sac cabas.
  • J’ai posé ma candidature de façon officielle lors de ma première année pour devenir le nouveau directeur de l’École à la suite du départ de l’ancien Directeur M. Gasiglia avec une lettre magnifique envoyée à toute l’école.
  • Nous avons été à un match avec l’équipe de foot de l’École à 6 dans ma 206 CC de l’époque.
  • Toute l’école m’appelait Bouillargues, mon village d’origine, ils aimaient bien ce nom. 
  • Je suis parti une semaine pendant les cours lors de ma dernière année pour acheter des terrains en Bulgarie, et faire des placements immobiliers là-bas, j'avais pas un euro devant mois, je suis parti avec mes converses et mon sac à dos, j'ai investi pour 100 000 euros en faisant 3 prêts étudiants différents, 50 000 euros en Bulgarie, 50 000 euros sur Nîmes environ, les élèves avaient halluciné...moi pas.

Que faites-vous aujourd’hui et comment en êtes-vous arrivé à ce stade de votre carrière professionnelle ?

J’ai 35 ans, père de Léo 5 ans et Nina 3 ans, je suis retourné dans mon village d’origine, et j’ai créé une première Agence Immobilière en 2008 à Nîmes, 6 mois après avoir été diplômé.

J’ai donc choisi d’entreprendre dès la sortie de l’Ecole sans avoir occupé de poste de salariat, enfin, 3 jours et demi chez Xerox.

Je suis Agent Immobilier, et formateur passionné depuis maintenant plus de 12 ans, et propriétaire de 8 Agences Immobilières dans des villages attenant à Nîmes et sur les Bouches du Rhône.
J'ai lancé le premier concept hybride entre agences immobilières traditionnelles et réseau de conseillers immobiliers indépendants, sélectif et exigeant, à taille et vocation humaine.
Nous sommes aujourd'hui plus de 100 collaborateurs et nous développons sur de la licence de marque pour Agence dans toute la France et sur des conseillers immobiliers indépendants professionnels.
Nous avons été Agence Immobilière de l'année région Sud Est en 2019, et avons crée la sensation avec l'Event'immo, l'évènement de l'année pour les conseillers immobiliers en France le 12 Juin à Nîmes avec plus de 100 participants et la présence de Yannick Agnel.

Nous souhaitons attirer des profils déjà en poste dans des réseaux et dans des Agences, tout en sachant que nous évoluons dans un marché ultra concurrentiel, avec des acteurs en place depuis 10 ans, valorisés à plusieurs millions d’euros, avec plusieurs milliers de conseillers dans les rangs.

Notre positionnement est totalement différent, nous offrons un parcours de formation de plus de 500 heures, des outils et une méthodologie unique, du coaching, de l’écoute, de l’accompagnement, aucun pack à payer pour mes conseillers une rémunération exceptionnelle de 70% à 90% du chiffre d’affaires généré, et nous souhaitons intégrer avec nous tous les entrepreneurs, professionnels, passionnés de notre beau métier à nous rejoindre afin de collaborer avec nous, ou d’ouvrir des Agences Immobilières Groupe C2i sur le Gard, l’Hérault, puis ensuite naturellement sur le reste de la France.

Groupe C2i devient une référence sur le métier de conseiller en immobilier avec des collaborateurs professionnels, compétents, honnêtes, bienveillants, qui veulent se former, progresser, performer.

L’immobilier est une passion, j’ai acheté mon premier appartement étant encore étudiant à Toulouse, grâce à des prêts étudiants, alors que je n’avais que 22 ans.

J’ai acheté des terrains en Bulgarie, et créé ma société d’investissements immobilière Bulgarie la même année, étant toujours étudiant, je me suis donc naturellement dirigé sur l’immobilier et l’entrepreneuriat en créant une première Agence Immobilière en ayant toujours une vision de précurseur dans notre secteur avec pour projet de développer ma marque et dupliquer mon modèle économique, ma méthodologie, mes procès à terme, comme je commence à le faire en 2019, après 11 ans d’ancienneté, et une légitimité sur mon activité.

La transmission de savoir, et donc la formation est un créneau qui me passionne aussi.

Quels conseils donneriez-vous aux alumni de TBS, étudiant.e.s ou diplômé.e.s qui aimeraient avoir le même type de parcours que le vôtre ?

Pour les étudiants, faites un job que vous aimez, un job qui doit être une passion.
Pour les diplômés, j’espère que tout va au mieux pour vous, et que le réseau des anciens de l’ESC fonctionne bien pour vous.
S’il y a des diplômés dans l’immobilier, avec grand plaisir pour échanger sur nos visions respectives du métier, et pourquoi pas collaborer autour de projets à l’échelle nationale.

Mes études m’ont apporté un point de vue global sur l’entreprise, je n’ai donc pas du tout la même vision que la plupart de mes confrères qui ont des formations en immobilier et dont le métier est uniquement « de vendre des maisons ».

Ce caractère naturel tourné vers l’entrepreneuriat me pousse sur de nouveaux projets systématiquement, j’ai besoin de ceci pour me sentir épanoui, d’avancer, de créer, de partager, de transmettre.
Je suis un chef d’entreprise passionné qui gère la stratégie, la communication, le marketing, le management, la formation avec une équipe de 100 collaborateurs.

 

NB : Pour contacter Julien Raffin vous devez être connecté et cotisant.

 

 



Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.